Malgré toute l’estime

Paroles et musique : Erwens
Extrait de l’album « Eponyme » Erwens
[one_half last= »no »]
S’il n’y avait
Que des rimes riches,
Comme potiche,
Riche et miche,
Peut-être aurais-je
Trouvé la voie,
Pour ne pas dire
N’importe quoi.

Car dites-moi,
à quoi ça rime,
D’être montré de l’index ?
De la cime jusqu’à l’abîme.
J’avoue que j’reste circonflexe…

(Refrain)
Malgré toute l’estime
Que j’me porte
J’ai parfois
La manière forte,
J’suis désolé
Si je m’emporte,
J’ai des tas de mots
En cohorte
Qui veulent me servir d’escorte.
Malgré toute l’estime,
Malgré toute l’estime,
Malgré toute l’estime
Que j’me porte….
Et tant pis
Si mes mots vous gênent
Histoire de paraître homogène
Je n’suis qu’un homo-textuel
Qui tire trop sur les ficelles

Que j’aimerais
Faire merveille
Élevé au jus de la treille
Juste pour battre le rappel,
En extraire le nectar le miel.[/one_half]

Refrain

Alors ça prête à confusion,
Ça fait de drôles
De décoctions,
Tous ces mots
Qui finissent par Sion,
Quel drôle d’effet
Ça fait là,…

Je sais c’est capillotracté,
Un peu par les cheveux tirés,
C’est la méthode de ce Coué,
Qui nous fait
Une carte de transe… Bis

J’suis fait au moule,
Tendance bouchot,
Troisième degré
C’est au goulot,
Que j’assume
Le mieux au boulot,
Des qu’il faut faire rigolo.

Je suis marxiste,
Tendance Groucho,
J’aime bien son frère,
Lui c’est Harpo,
Quoique Chico est flamenco !
J’préfère Zippo
Comme …….sobriquet !!!

Refrain

Malgré toute l’estime,
Malgré toute l’estime,
Malgré toute l’estime
Que j’me porte…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *