Où sont les keufs ?

Paroles et musique : Erwens
Extrait de l’album « Contes à rebours » Erwens

keufs

[one_half last= »no »]

Je marchais dans la rue
Je n’embêtais personne,
Perdu dans mes pensées,
Sans aucune idée fixe.

Quand une femme inconnue,
À la voix presque aphone,
Me dit je n’en peux plus,
Et me jette son téléphone…

Un petit père Noël
Sortant d’une poubelle,
Me demande mes papiers,
Pour me mettre un PV.
Drôle de contractuel,
Que le devoir appelle,
Laissé seul sans nourrice,
Et qui veut m’épingler…

Keufs ! Keufs ! Keufs ! Keufs !
Oû sont les keufs ! Que fait la police ?
Où sont les keufs ! Keufs ! ! Keufs ! Keufs !
Oû sont les keufs ! Que fait la police ?

Je marchais dans la rue,
Je n’embêtais personne,
Perdu dans mes pensées,
Sans aucune idée fixe,
Quand un maire éméché,
À la défaite amère,
Me dit l’air ennuyé,
Je vous laisse mes affaires,

Un ministre accusé
D’un affront national,
A voulu me céder
Sa tête dans le journal,
Car il avait des voix,
Un peu trop nasillardes,
Une femme trop belle,
Et un peu trop bavarde.

[/one_half]

 Refrain

Je marchais dans la rue,
Je n’embêtais personne,
Perdu dans mes pensées,
Sans aucune idée fixe.
Boulevard Victor Hugo,
Au milieu des voitures,
Une tête de virago,
Me balance des injures.

Sortie de deux rayons,
D’un grand supermarché
Un drôle de clodo, sans domicile me fixe,
Me dit que par trois fois,
Elle fut ultra violée,
Me pique mon vélo,
Pour porter plainte contre x…

Refrain  Solo

Je marchais dans la rue,
Je n’embêtais personne,
Perdu dans mes pensées,
Sans aucune idée fixe.
Tout à coup devant moi,
Je vois une vache folle,
Qui d’un air offusqué,
Sniffe un tube de colle.

Elle crie au scandale,
Se sent contaminée,
Refait sa mise en pis,
Dans la boulangerie,
Quand un docteur arrive,
Et me dit qu’il faut filer.
Tout ça va finir,
Dans une horrible boucherie

Refrain ad lib…..

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *